Battle Royale : Next Génération Index du Forum
FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privésConnexion   S’enregistrer
Auteur Message
<  Oh it's raining today ! Where is my umbrella ?
Sean Flavell
MessagePosté le: Ven 31 Oct - 01:06 (2008)  Oh it's raining today ! Where is my umbrella ? --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 31
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: Katana
N°: 10
Menu: 3 bouteilles d'eau, 1kg de frites surgelées
Binome: Monica Suarez
Calculateur
Message RP: 31
Moyenne de points: 1,00

Quelle erreur ! Mais pourquoi ?! Pourquoi avait-il ramené cette musique de merde pour faire tremousser chaque cellule de graisse de Moniqua ? Difficile de se concentrer avec un bonhomme michelin qui remue dans tous les sens... En fait, il revoyait des passages du film animé Fantasia, quand l'hippopotame en tutu danse avec l'alligator tout sec.

Bref, regarder son jeu, c'était le plus important. Il cacha ses cartes sur la table et vit son frère mettre le chapeau miteux, un beret de vieux chnoque quadrillé gris et noir avec des moutons de poussière qui pendouillaient. Et cela sans doute pour les mêmes raisons, pour cacher le mouvement de ses yeux...

D'ailleurs il venait de lui en faire un. Il voulait quoi ? Essayer d'être discret là ?! La vieille combine ne marchait que sur les filles, or en face c'était Ming-Na. Non, Sean l'ignora et lui fit comprendre que la petite chinoise n'avait pas l'air d'une pigeonne.

"Je rentre dans la partie, a-t-il déclaré. Il paya la première mise d'un cachet de doliprane et déclara tout haut. Je suis déjà servi."

Son visage resta de marbre. Rien ne transparaissait, pas le moindre rictus de satisfaction. C'était lui le meilleur, et il comptait bien le montrer.

A son grand effroi il se mit à répéter les chanteurs. Ainsi il marmonna tout doucement : "ça fait rire les oiseaux, ça fait chanter les abeilles... ! Mmmm non ! Momoche sors de ce corps !"

En principe, lorsque quelqu'un dit qu'il est servi, cela fait peur. Cela signifie qu'il a eu un gros coup de bol et qu'il bénéficie d'un jeu valable. (Ou alors c'est un menteur très audacieux, soit un bluffeur !). Sean mettait au point sa manoeuvre d'intimidation ; certains ne faisait qu'une chose, soit ils ne prenaient jamais le risque de bluffer, soit ils bluffaient quasiment tout le temps. Sean lui, laissait planer le doute. Il se faisait instable et imprévisible... Et à voir la tête de Moniqua, cela avait fait son effet ! Lire sur leur visage, c'était aussi une technique...

_________________
Revenir en haut
Publicité
MessagePosté le: Ven 31 Oct - 01:06 (2008)  Publicité -->






PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Monica Suarez
MessagePosté le: Sam 1 Nov - 02:03 (2008)  Oh it's raining today ! Where is my umbrella ? --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 17 Avr 2008
Messages: 76
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: lance harpon
N°: 10
Menu: 1 bouteille de sake, 1 sac de pommes
Binome: Sean Flavell
Victimes: 2
Terrifié
Message RP: 61
Moyenne de points: 0,80

Mais… non ! Non c’est pas possible ! Qu’est-ce qu’elle veut dire cette carte ? Et celle-là ? Et elle ? Et les deux autres ?

La remarque de Sean n’atteignit même pas la colombienne qui essayait de se rappeler de sa sœur en train de jouer avec leur cousine Ana pendant qu’elle regardait la télé en mangeant des chips.

Maudite telenova ! J’aurais mieux fait de suivre la partie plutôt que de chercher à savoir qui est le père de l’enfant de Conchita !


Conchita, la bonne avait en fait couché avec le mari de Maria. Jusque là, Conchita était le personnage préféré de Monica. Mais elle se révéla être une vraie garce lorsqu’elle commença à essayer les robes de Maria et à se prendre pour elle, allant même jusqu’à coucher avec son mari !

Mais Monica mourait d’envie de connaitre la suite et son père devait être en train de l’enregistrer sur le magnétoscope de son neveu, même si elle risquait de ne jamais revenir…

Hum… fit Monica alors qu’elle ne savait pas quoi faire.

Elle croisa les jambes et observa ses cartes d’un air sérieux. Il fallait intimider les mecs et même Ming-Na car après tout elle était elle aussi une adversaire.

La « pro » du poker continuait de fixer ses cartes. Peut-être qu’elle devait se coucher ! C’est comme ça qu’on dit ? « Je me couche » ?

Mais bon, pas question de renoncer sans avoir essayé, même si elle allait passer pour une idiote, après tout ça n’allait pas vraiment changer grand-chose.

Huuuuuum…

Réfléchis Suarez, réfléchis !!

Encore, si elle comprenait la signification de ses cartes, elle pourrait essayer. Seulement, elle ne comprenait rien, elle voyait juste des dessins avec de couleurs.

Vous savez qu’avec des cartes comme ça je peux lire l’avenir ? Une de mes tantes me l’a appris.

Bonne façon de gagner du temps. Il ne fallait surtout pas laisser paraitre le moindre soupçon, et la jeune fille était sûre que son coup marcherait.

Qui veut connaitre son avenir ? Ca marche vraiment !
_________________
Revenir en haut
Seth Flavell
MessagePosté le: Ven 7 Nov - 15:28 (2008)  Oh it's raining today ! Where is my umbrella ? --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 13 Mai 2008
Messages: 34
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: Seringue contenant une dose de virus mortel ; Colt python (4 balles dans le chargeur + 15)
N°: 14
Menu: 1 bouteille de sake, 2 pizzas quatre fromages
Binome: Ming-Na Seun
Victimes: 2
Calculateur
Message RP: 34
Moyenne de points: 1,00

Ouuuuh... la partie s'annonçait difficile. Vu le regard que lui avait lancé Sean, il semblait penser que Ming-Na n'avait pas l'étoffe d'une pigeonne, fait qu'on pouvait confirmer par un simple coup d'oeil vers la chinoise. Elle fixait de son visage de marbre ses cartes sans que la moindre émotion ne transparaisse... pas mal, pas mal.

Sean de son côté était aussi sûr de lui que d'habitude, impossible de dire avec certitude s'il bluffait pas mais bon, ce n'était pas la perte de quelques dolipranes qu'il allait déplorer.

Quand à Monica... elle semblait perdue, louchant dans un simuli de concentration les cartes qu'elle tenait maladroitement, une goutte de sueur froide perlant de son front luisant. Elle en était même à tenter de détourner la conversation pour ne pas se faire ridiculiser, la pauvre !


- « Plus tard Peggy, plus tard ! La partie ne vient que de commencer ! Une carte ? Deux, trois, quatre ? Ou carrément cinq ? Décides toi vite ou couche toi ! Et si tu reste dans la partie oublie pas de miser, on va pas se faire entuber par une pseudo voyante, hein ! »

Celle-ci lui jeta alors un regard penaud en bredouillant « je me couche », c'était peut-être mieux pour elle... Seth quand à lui posa un cachet sur la table, ne garda que ses valets en main et se distribua trois nouvelles cartes auxquelles il jeta un coup d'oeil sans laisser paraître la moindre émotion.

Et pourtant il avait là quelque chose de pas mal du tout...

Soudain, malgré le volume conséquent de la compagnie créole il entendit au loin des coups de feu, très rapprochés, presque une rafale. Une mitraillette ? Un uzi ? Un FAMAS ? Et il ne pouvait pas ne pas avoir entendu les trois explosions qui avaient résonné dans l'air il y a peu, troublant le silence de la ville.

Dehors les gens mourraient, et eux, ils jouaient au poker.

Est-ce que ça faisait d'eux des salops ? Des égoïstes, des gens cruels ? Mais que pouvaient-ils faire d'autre... aller participer ? Putain de question philosophique !

Les coups de feu semblaient avoir comme suspendu la partie, tous les yeux tournés, l'air vague, vers le monceau d'étagères qui leur servait de protection contre le monde. D'un moment à l'autre des gens pouvaient débarquer pour les attaquer, ou pour leur demander de l'aide. Si quelqu'un frappait à la porte en pleurant est-ce qu'il oserait lui ouvrir ? Ou alors il le laisserait dehors, en l'ignorant royalement ? Trop de questions, trop peu de réponses...


- « Merde ils en font du boucan... vous croyez que quelqu'un est mort ? » lâcha-t-il enfin, le front plissé.

_________________
Revenir en haut
Seun Ming-Na
MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 21:41 (2008)  Oh it's raining today ! Where is my umbrella ? --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 40
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: hachoir
N°: 14
Menu: 3 bouteilles d'eau, Menu végétarien (maïs salades tomates haricots froids) 4 portions
Binome: Seth Flavell
Victimes: 2
Parano
Message RP: 39
Moyenne de points: 0,98

-Merde ils en font du boucan... vous croyez que quelqu'un est mort ?

Ming-Na fronça les sourcils.

-Probablement.

L'air de rien, elle se replongea dans ses cartes, en haussant les épaules.

Et tant pis si elle passait pour une sans coeur, mais il ne fallait pas qu'elle pense aux rafales et aux explosions dehors, non, il ne fallait pas...
Parce qu'en se concentrant sur son jeu, elle n'avait pas à réflechir à des trucs trop flippant. Pas de sang, pas de meurtres... juste des foutues cartes innocentes.

En ramenant une mèche de ses cheveux derrière son oreille, elle réalisa à quel point sa main tremblait tout à coup.


"Merde..."

Elle crevait de trouille, comme probablement tout le monde autour de cette table, mais plus elle voulait paraître détachée, moins elle y parvenait. D'autant plus que les coups de feu, pas si loin que ça, ne voulaient pas cesser.

Et s'ils venaient ici? Et s'ils les attaquaient?! Et si c'était l'heure de sa mort?!!
Quand est-ce que cette connerie finirait enfin?!!!

Son coeur battait de plus en plus fort, mais elle ne voulait toujours pas admettre qu'elle paniquait. Elle ne voulait pas passer pour une faible.

Elle ouvrit son sac, prit deux barres de snickers et un petit paquet de chips, et les glissa au centre de la table.


-Je suis.
_________________
Revenir en haut
Sean Flavell
MessagePosté le: Ven 21 Nov - 14:42 (2008)  Oh it's raining today ! Where is my umbrella ? --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 31
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: Katana
N°: 10
Menu: 3 bouteilles d'eau, 1kg de frites surgelées
Binome: Monica Suarez
Calculateur
Message RP: 31
Moyenne de points: 1,00

La partie battait son plein quand Seth fit admirablement remarquer que quelqu'un pourrait mourir dans la bataille qui s'engageait. Sous les coups de feu, à moins que les balles soient à blanc, il y aurait fort à parier qu'un ou deux cadavres ressortiraient au rapport de 18 heures.

Il ne prit pas la peine de se lever. Il avait de quoi se défendre, et entendrait sûrement venir d'éventuels agresseurs. Il ne quitta pas ses cartes des yeux. Même pas pour voir avec délice la tête décomposée de Peg'. En parlant de sécurité, il avait effectivement une éclateuse de crâne à sa disposition, et une bonne couche de graisse pare-balles.

Ming-Na sortait le grand jeu. 2 snikers et un paquet de chips, carrément. Qu'est-ce qui pouvait bien compenser cette mise. Il ne voulait pas faire remarquer que sa mise n'était pas réglo, ils avaient dit que les médicaments. Et cette radasse repiquerait sa petite crise de nerf de gamine capricieuse...

Sean farfouilla parmi les boites de médicament... des doses d'atropine, ça pouvait secouer une cheval en syncope ça... allez !

Il en fit rouler 5 jusqu'aux chips pour lancer : "Je suis".

Une pensée se remit à titiller l'esprit de Sean, la même qu'avant. C'était pire qu'un asticot gigotant qu'on essaye d'attraper, et qui s'enfonce de plus en plus à mesure qu'on essaye de l'extraire...

"Allez ! Arrêtez de vous faire dessus et jouez ! A toi Peg'."

_________________
Revenir en haut
Monica Suarez
MessagePosté le: Ven 21 Nov - 19:30 (2008)  Oh it's raining today ! Where is my umbrella ? --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 17 Avr 2008
Messages: 76
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: lance harpon
N°: 10
Menu: 1 bouteille de sake, 1 sac de pommes
Binome: Sean Flavell
Victimes: 2
Terrifié
Message RP: 61
Moyenne de points: 0,80

Après avoir abandonné la partie, Monica observait ses camarades jouer. Elle lisait dans leur regard leur détermination. Pff, mais comment ils faisaient ?

Jusque là, tout allait bien, et même si Monica s’ennuyait, ils étaient tranquilles. Mais des coups de feu retentirent et Seth eut la bonne idée de demander si quelqu’un était mort…

Oh non… Je suis sûre que c’est Starla. J’en ai le pressentiment, c’est sûr et certain ! Ou alors Bryan… Non pitié pas eux !

Alors qu’elle allait se mettre à pleurer, Sean la réveilla en lui disant que c’était à son tour.

Je me suis couchée ! Et même si ça veut pas dire que j’arrête, et ben j’ai plus envie de jouer, j’en ai marre. Et j’ai peur !


Elle prit son revolver et serra très fort la crosse, faisant bien attention à ne pas toucher à la détente. La colombienne eut beau se retenir : elle se mit à chialer comme un bébé, faisant des grimaces et reniflant pour ne pas que sa morve coule…

Boooouh quelqu’un est mort ! C’est sûr ! Ils vont se rapprocher et nous tuer !!!!!!!!!!

L’adolescente se leva, hystérique, et courut derrière le guichet pour se planquer, emmenant au passage son lance-harpon et son sac où se trouvaient les munitions. Elle continuait de pleurer mais tentait de se retenir pour ne pas déranger les autres et subir les moqueries des jumeaux. Apparemment, elle n’était pas la seule déboussolée, car Ming-Na aussi semblait avoir peur, bien qu’elle se soit maitrisée.

Nos heures sont comptées… J’ai tué quelqu’un pour rien ! On ne sera pas tranquilles aujourd’hui, vu que maintenant c’est notre tour.

Elle fixa un instant son arme. Non ! Hors de question !

Quitte à mourir, autant que ce soit de ma main ! Non… Non je veux pas en fait !

Alors qu’elle avait l’intention de jouer à la roulette russe, si aucune balle n’est tirée c’est un signe et sinon Monica out, elle se ressaisit en repensant à ses trois compagnons qui souffriraient sûrement de sa mort.

Pff ! Tu parles ! Ils danseront autour de mon cadavre et pisseront sur ma tombe ! Ces deux abrutis ! Heureusement que Ming-Na est là sinon je péterais un plomb !


Elle renifla un dernier coup, un beau final en tout cas, puis prit la parole.

Vous… Vous pensez vraiment que quelqu’un est mort ? Mais qui ça peut être ?!

Je n’ai qu’à lire dans les cartes… Pff…
_________________
Revenir en haut
Seth Flavell
MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 15:40 (2008)  Oh it's raining today ! Where is my umbrella ? --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 13 Mai 2008
Messages: 34
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: Seringue contenant une dose de virus mortel ; Colt python (4 balles dans le chargeur + 15)
N°: 14
Menu: 1 bouteille de sake, 2 pizzas quatre fromages
Binome: Ming-Na Seun
Victimes: 2
Calculateur
Message RP: 34
Moyenne de points: 1,00

Hum, on pouvait dire qu'il avait bien réussi son effet. Une seule petite phrase et voilà que Ming-Na tremblait alors que Peg' était directement passée au stade du pleur hystérique. Seul Sean semblait garder un semblant de calme, continuant la partie comme si de rien n'était. Une personne extérieure aurait pu prendre ça pour du je-m'en-foutisme, mais c'était juste que son frère était persuadé de ne pas courir de danger, point barre. Et il n'était pas du genre à pleurer la mort de camarades de classe, surtout pas avant de savoir s'il les appréciait, en imaginant qu'il ait apprécié quelqu'un durant cette année scolaire...

Seth attrapa au hasard une boite de médoc' qui traînait sur le sol et en sortit 5 doses. Ça suffirait sûrement à suivre, et puis qu'est-ce qu'on s'en foutait !


- « Je suis avec 5 dose de digita-machin... line... enfin ça quoi. »

Une explosion retentit alors, beaucoup plus grosse que les précédentes, faisant vibrer les murs de la pharmacie. Par réflexe le néo-zélandais se jeta sous la table, vert de peur. Ils avaient fait péter une bombe ou quoi ?? D'un regard en coin entre les étagères qui bloquaient la vitrine l'adolescent pu voir la lueur d'un incendie non loin ainsi qu'une épaisse fumée noire.

*Putain c'est la guerre ou quoi ??*

C'est ce moment là que Monica choisi pour reposer la même question que lui quelques minutes plus tôt, agrémentée d'une seconde « Qui pouvait bien être mort ? ». Bonne question, très bonne question...

- « C'est nos nerfs qui meurent, miss 'monde... » grogna-t-il tout en sortant de sous la table.

Il n'avait pas honte de s'être caché, il était au dessus de tout ça. C'était normal d'avoir peur non ? A quoi bon se montrer courageux quand on n'en menait pas large ? Y'avait franchement des limites à l'orgueil !


- « Enfin y'a forcément plusieurs combats, les bruits viennent de directions différentes et puis... dans un certain sens ça fait le ménage, il grimaça devant l'expression avant de reprendre, Je veux dire... bah moins y'a de monde moins y'a de risques d'attaques, non ? Et si tout le monde atteint son quota pour garder ses mains et ses pieds on craint peut-être rien jusqu'à demain. Je crois. J'espère plutôt... humm... »

Il se remit debout et épousseta son jean qui avait ramassé toute la poussière traînant sous la table. Leur nombre diminuait c'était vrai. De moins en moins de candidats, mais aussi d'amis... Dire que des gens avec qui ils avaient passé une année entière étaient en train de se faire buter à moins d'un kilomètre de là, et qu'eux ils jouaient aux cartes.

Ça semblait un peu immoral, mais beaucoup plus constructif que de pleurer toutes les larmes de son corps non ?


- « Et puis... bah ils bouffent leurs munitions non ? Ça diminue encore un peu les risques pour nous, surtout s'ils ont écopé de grosses blessures. Ça nous laisse du temps pour trouver une solution... on va s'en sortir ! »

Il planta alors son regard dans celui de chacun de ses trois compagnons, l'air déterminé, comme rasséréné par ses propres paroles.

- « On s'en sortira ensemble, où je préfère mourir. Je leur donnerais pas le bonheur de me voir buter mes potes. »

_________________
Revenir en haut
Seun Ming-Na
MessagePosté le: Jeu 1 Jan - 21:10 (2009)  Oh it's raining today ! Where is my umbrella ? --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 40
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: hachoir
N°: 14
Menu: 3 bouteilles d'eau, Menu végétarien (maïs salades tomates haricots froids) 4 portions
Binome: Seth Flavell
Victimes: 2
Parano
Message RP: 39
Moyenne de points: 0,98

-Tes... potes?

Ming-Na jeta un regard faussement dubitatif à Seth.

-Eh oh on a pas gardé les cochons ensemble, non plus! fit-elle avec un petit sourire narquois.

Cela ne se sentait peut-être pas pour ses compagnons, mais cette vanne, qui ne recelait vraiment aucune malice, n'était que l'expression de son soulagement.

Le regard de Seth l'avait convaincue: il croyait à ce qu'il disait, et, sans qu'elle puisse s'expliquer pourquoi, le discours de son binôme avait réconforté la jeune chinoise.

Peut-être parce qu'enfin, elle se rendait compte qu'elle n'était pas seule dans cette galère.

Ca ne l'empêchait pas de crever de trouille, bien sûr... mais c'était déjà quelque chose à laquelle elle pouvait se rattacher.
Et dans un moment pareil, un petit quelque chose comme ça valait bien fois plus que tous les millions de son père


-Bon c'est pas tout ça, mais je suis! lança-t-elle en rajoutant au centre de la table deux barres chocolatées d'une marque bizarre au nom de planète, "Mars Delight"

Elle savait qu'ils avaient prévu de miser que des médicaments, mais bon, elle n'en avait pas. Et quiconque avait connu un gros chagrin connaissait l'effet d'antidépresseur du chocolat, non?


Un long silence s'installa, comme si chacun tentait de se concentrer sur le jeu futile devant eux.
Et quand une énième déflagration résonna au lointain, Ming-Na ne put s'empêcher de lâcher:


-Et puis je sais que c'est très égoïste de ma part de dire ça... mais vaut mieux eux que nous.
_________________
Revenir en haut
Sean Flavell
MessagePosté le: Ven 2 Jan - 14:43 (2009)  Oh it's raining today ! Where is my umbrella ? --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 31
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: Katana
N°: 10
Menu: 3 bouteilles d'eau, 1kg de frites surgelées
Binome: Monica Suarez
Calculateur
Message RP: 31
Moyenne de points: 1,00

 
Les pensées de Sean trébuchèrent à plusieurs reprises, et pas forcément dans le bon ordre, ni dans le bon état d'esprit. Déjà venant de Ming-Na, qui essayait de ne pas faire paraître son égoïsme endébutant sa phrase d'un stupide méa culpa... De l'égoïsme, c'était la base même des règles de survie élémentaire. On tue la bestiole pour s'en nourrir, pourtant elle avait autant le droit, sinon plus, de vivre elle aussi. Mais on la tue quand même, pour sa propre survie. Et on en fait largement moins de cas que quand on s'en prend aux "sacro-saints semblables", ce qui relèveencore une fois de l'égoïsme. 
 
C'est la loi de la jungle, et aucun des élèves ne s'est pas dit : JE ne veux pas mourir. Les autres, on y pense après, peut-être. C'est dans nos gène de vouloir survivre, de se reproduire et tout le reste. Alors une fois les barrières psychologiques des relations sociales abattues par les circonstances extrêmes (du type BR) la première indication que nous hurle l'instinct primaire est : Vie, par n'importe quel moyen, mais vie. 
 
Nous qui n'étions aucunement, pensa Sean, des tueurs en puissance (sauf Ming-Na peut-être), nous avons commis des meurtres... par ces fameuses circonstances extrêmes. Alors si nous, pourquoi pas eux. C'est pour ça qu'évidemment le "vaut mieux eux que nous" était une parole de l'apogée de l'égoïsme, mais c'était véridique, et bassement naturel. Sean approuva intérieurement la chinoise, et il n'en éprouvait aucun remord. 
 
Il resta silencieux, perdu dans ses pensées attendant son tour de jouer. Il essaya de ne pas être irrité par les couinements de la moche en larmes (inutile de dire qu'à la base, Monica était laide comme un poux, mais le visage larmoyant et grimaçant, elle était digne de voyager dans le Nostromo pour pourchasser Sigourney Weather et son équipage dans le film Alien...).  
 
Les paroles de son frère se mélèrent à ses souvenirs, et à ce petit démon qui le tarodait. Mourir. On s'en sortira ensemble, ou je préfère mourir. En voilà de belles paroles preuses et courageuses, qui ne tiendrait pas deux secondes devant le fait accompli, mais tout de même... quel cran, et quelle bonne idée. Sur la table se tenait la clé qui leur ouvrirait la porte sur la liberté. Une lueur de folie s'anima dans ses yeux. 
 
En relançant le jeu de plusieurs ampoules d'atropine il annonça : 
 
"Oui, on n'a qu'à mourir." 

_________________
Revenir en haut
Monica Suarez
MessagePosté le: Sam 3 Jan - 01:07 (2009)  Oh it's raining today ! Where is my umbrella ? --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 17 Avr 2008
Messages: 76
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: lance harpon
N°: 10
Menu: 1 bouteille de sake, 1 sac de pommes
Binome: Sean Flavell
Victimes: 2
Terrifié
Message RP: 61
Moyenne de points: 0,80

Il vaut mieux eux que nous ? Même si Monica appréciait Ming-Na et qu’elle était plutôt d’accord, il restait une part d’elle qui refusait de l’admettre : les autres pouvaient crever, c’est ça ?! Starla pouvait mourir ? Bryan pouvait mourir ?

D’ailleurs en parlant de Bryan… Elle n’allait pas tarder à apprendre les exploits du jeune homme. Encore une fois, une musique surprit Monica pour la troisième fois de la journée. Le ciel devenait bleu. Bientôt la nuit… Et merde ! Les combats en plein jour sont les meilleurs, même si elle n’en a pas vraiment connu. C’était juste que la nuit l’effrayait !

La colombienne sortit la télé de son paquetage et observa avec attention la vulgaire Emma qui semblait toujours aussi heureuse de présenter le rapport et de nous décrire les folles aventures des élèves de la PGCL ! Mais là, Monica ne s’attendait pas à une telle hécatombe ! Désormais, la moitié de la classe était éliminée…

Oh non… ! dit Monica en se mettant une main devant la bouche pour retenir un hurlement. Les larmes, elles, ne purent être contenues. Elle ne cessait de repenser aux propos de Ming-Na : il vaut mieux eux que nous…

Mais dix-huit morts... Il fallait dire qu’avec la plupart d’entre eux, Monica n’entretenait pas vraiment de relations amicales, ils étaient juste des camarades… A part peut-être Shirley, certes un peu cruche mais très attachante. Monica se fichait éperdument des autres : les militaires et les volontaires, c’était autre chose, elle ne les connaissait pas. Et c’était bien triste pour les recrues, mais même Monica souhaitait la mort des volontaires ! Désormais, ils ne devaient plus être beaucoup. Elle tenta de détendre ses camarades…

Haha ! Les volontaires sont tous morts ! Il n’en reste qu’une je crois… Mais ce sont les premiers qui ont été tués ! C’est drôle, vous ne trouvez pas ?

Moi non plus…

Comme d’habitude, elle n’était pas très persuasive, mais là elle l’était encore moins : ses larmes et son rire forcé ne l’aidaient en rien. Puis, un des moments qu’elle attendait le plus impatiemment, qui a participé au jeu durant les six heures ? Et ce fut… Bryan, à la grande surprise de la moche ! Elle en restait sur le cul, et ça se voyait, car elle fixait l’écran la bouche grande ouverte. Enfin… Il devait avoir ses raisons. Kazuya était avec une volontaire, et ils ont dû s’en prendre à lui.

C’était de la légitime défense. Croyez-moi, Bryan n’est PAS un assassin !

Mais Axelle, la petite amie de Kazuya, ne le prendrait sûrement pas comme ça… Elle n’eut pas le temps de penser à sa veuve de camarade car Sean dit quelque chose de très, mais vraiment très inquiétant… Seulement, venant de Sean elle n’y croyait pas trop.

Arrête Sean, c’est pas drôle !
dit Monica en larmes.
_________________
Revenir en haut
Seth Flavell
MessagePosté le: Sam 3 Jan - 19:23 (2009)  Oh it's raining today ! Where is my umbrella ? --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 13 Mai 2008
Messages: 34
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: Seringue contenant une dose de virus mortel ; Colt python (4 balles dans le chargeur + 15)
N°: 14
Menu: 1 bouteille de sake, 2 pizzas quatre fromages
Binome: Ming-Na Seun
Victimes: 2
Calculateur
Message RP: 34
Moyenne de points: 1,00

Ming-Na prit plaisir à casser la fin de son discours en lui faisant comprendre qu'ils n'étaient pas amis, et ce ne fut que parce qu'il comprit qu'elle disait ça pour rire qu'il ne lui répondit pas « oui c'est vrai nous ne sommes pas amis, mais amants... à moins que tu démentes le témoignage des caméras et de millions de personnes rivées devant leurs écrans ? ». Ce n'était pas le moment de l'agacer alors que l'atmosphère commençait à se détendre, enfin autant que possible quand on entend des gens mourir à moins d'un kilomètre de là dans un concert d'explosions.

La partie de poker reprenait calmement, ponctuée des reniflements de Momoche mais le coeur n'y était pas. Leur égoïsme leur trottait devant les yeux comme un cafard, révélant les mauvais côtés de la nature humaine.

Une musique s'éleva alors des 4 sacs, pour leur prouver quelques secondes plus tard de quoi la nature humaine était vraiment capable, et c'était pas joli joli. Le nombre de morts le laissa sur le cul, il y en avait tellement... en passant par cette blonde de Shirley et ce simplet de Sholem, leurs camarades n'avaient donc aucune pitié ?! Parce qu'on ne lui sorte pas que ce dernier avait des intentions meurtrières, ça aurait été comme accuser un manchot d'être pickpocket... impossible quoi.

Un rictus de dégoût étira les lèvres de Seth lorsque Monica se réjouit de la mort de la quasi totalité des volontaires. Avait-elle pensé un seul instant aux gens qui avaient été en binôme avec eux ? Et dire que maintenant Starla se promenait sûrement en ville toute seule précédée par son ventre énorme, cible parfaite pour n'importe quel tireur débutant. Le néo-zélandais finit enfin par manquer de s'étouffer en avalant sa salive de travers lorsqu'Emma annonça que Bryan était l'un des tueurs de ce rapport. Bryan ?? Ce shtroumph paranoïaque qui pouvait pas ouvrir une porte sans l'avoir aspergé de 3 litres de javel au préalable ?!

La binôme de son frangin n'avait pas l'air non plus d'y croire, défendant le nain du mieux qu'elle pouvait comme si elle était gardienne de son honneur. Ils étaient amis ? N'empêche ça avait une certaine logique dans un sens, que les rejetés de la société nouent des liens entre eux...


- « On te croit, on te croit miss 'monde... calmes-toi maintenant tu vas nous faire un crise cardiaque de peur qu'on le pense coupable, mais après tout on est nous même des assassins, j'vais pas le juger pour ça ce serait l'hôpital qui se fout de la charité. »

Son frère choisit ce moment pour miser et parler. Juste une petite phrase, dite d'un ton banal. Sauf que la phrase en elle-même était loin d'être banale, il leur disait qu'en effet, ils n'avaient qu'à mourir. La lueur qui animait le regard de sa copie conforme aurait fait baisser les yeux à n'importe qui, c'était une idée dont il ne démordrait pas, il devait avoir ses raisons...

Et à vrai dire quand on voyait ce que les meurtriers infligeaient à leurs victimes depuis le début du jeu, c'était peut-être mieux de le faire maintenant... Enfin peu importait, il avait confiance en son frère et il le suivrait. Jusqu'au paradis s'il le fallait.

Y'avait plus qu'à espérer que les valkyries viennent le chercher en petites armures sexy pour faire couler la bière à flot parce que quitte à mourir, autant que l'après vie soit sympathique...

Monica à ces mots sembla fondre en larme, c'était sûrement la goutte de trop de son côté, mais Seth n'y porta pas grande attention. Après tout il avait quelque chose d'important à dire, il n'y avait pas réfléchis longtemps mais il ne changerait plus d'avis. Se penchant vers la table il retourna son jeu maintenant que tout le monde avait payé pour le voir et plongea ses yeux dans ceux de son frère.


- « Carré d'as ! Je passe le premier si tu veux Sean, avec la veine que j'ai y'aura bien des valkyries de l'autre côté, non ? »

_________________
Revenir en haut
Seun Ming-Na
MessagePosté le: Dim 4 Jan - 02:44 (2009)  Oh it's raining today ! Where is my umbrella ? --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 40
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: hachoir
N°: 14
Menu: 3 bouteilles d'eau, Menu végétarien (maïs salades tomates haricots froids) 4 portions
Binome: Seth Flavell
Victimes: 2
Parano
Message RP: 39
Moyenne de points: 0,98

On n'a qu'a mourir.
On n'a qu'a mourir...?!

Ming-Na leva des yeux ronds comme des soucoupes vers Sean, pour voir s'il plaisantait, si c'était encore un de ces sarcasmes dont lui et son frère était friands...

...mais non. Il avait l'air le plus sincère du monde. Elle en eut froid dans le dos.

Et Seth qui faisait comme si de rien était! Qui gardait un calme olympien en regardant sa copie presque conforme droit dans les yeux! Qui continuait à jouer au poker comme s'ils étaient à une banale soirée entre potes !
Qui abattait ses cartes sur la table, révélant ainsi à ses compagnons un...


-... Un carré d'as..??!!!! 

Ming-Na faillit s'étrangler.
Elle regarda à nouveau son jeu à elle, qui lui parut d'un coup des plus minables, et finit par jeter rageusement ses cartes dans le vide.


-Rhaaaa ça m'éneeeerve!!!

Elle se leva brusquement, en serrant des dents.
Elle bouillonnait de l'intérieur.

Alors, ça, ALORS CA!!! C'était la goutte d'eau!!!
Elle avait mal, elle avait peur, elle se faisait malmener physiquement et mentalement depuis le début de cette sinistre aventure, et avait même été obligée de tuer... mais perdre au poker... AH NON C'ETAIT PAS POSSIBLE!!!

Mais le véritable problème, ce n'était pas tant qu'elle avait eu un mauvais jeu et qu'elle était une mauvaise perdante (...même s'il fallait admettre qu'elle était effectivement une mauvaise perdante...)

Non, en vérité, ce qui la foutait dans une rage noire, c'est de savoir qu'elle avait perdu... ET QUE DES MILLIERS DE TELESPECTATEURS A TRAVERS LE MONDE L'AVAIENT VU PERDRE!!!

Mais ce n'était pas tout!
Ils la voyaient flipper! Ils la voyaient manger! Ils la verraient dormir, si jamais elle y arrivait encore! Ils l'avaient même vu baiser, nom de Dieu de merde!!!
Et pire que tous, ils la verraient crever, puisque c'était ainsi que ça finirait, ainsi que l'avait prévu Sean.

Oui, ils seront tous là, horrifiés, dégoûtés mais profondément excités par la tournure des événements, collés devant leurs écrans de télévision.
Certains critiqueront la folie du monde et des gouvernements, mais ne pourront pas défaire leurs yeux hypocrites de l'émission, participant ainsi passivement au massacre qu'on leur offrait en spectacle. D'autres se prendront au jeu et parieront sur les survivants, oubliant la valeur de la vie s'éteignant devant eux.

SA vie à ELLE.

Et elle, elle crèverait, la gueule ouverte, tétanisée, les joues mouillées de larmes et de sang, et la dernière chose qu'elle apercevrait en expirant serait sans doute l'œil froid et impassible d'une caméra en train d'offrir son agonie au monde.

NON!!! Elle ne leur ferait pas ce plaisir!!!

La jeune fille fixait maintenant avec hargne la camera de surveillance, ce machin même pas discret, qui ne les lâchait pas depuis leur arrivée. P'tain, ils en avaient vraiment fourrés partout, de ces saloperies!!! Ils avaient pas lésinés sur les moyens techniques!


-Je vais p't'être crever, mais je les laisserai pas m'exploiter!!! JE LES LAISSERAI PAS FAIRE DE L'AUDIMAT AVEC MA MORT EN DIRECT!!!

Elle avait crié plus fort qu'elle ne l'avait cru, et ne se rendit même pas compte qu'elle avait parlé en chinois. Ce qui dut rendre la scène qui suivit encore plus incompréhensible pour ses camarades de fortune.

Ming-Na prit la chaise sur laquelle elle était assise, et la jeta le plus violemment possible sur la caméra de surveillance. Elle fit mouche, et l'appareil se disloqua à moitié, pendouillant lamentablement au bout de nombreux câblages électriques.

Fiévreusement, la jeune fille remit la chaise sur pieds, et monta dessus, pour avoir l'appareil à portée de la hachette qu'elle avait reprit en mains pour l'occasion.
Puis elle frappa, frappa, frappa, tant qu'elle le put, sans prêter garde aux étincelles d'électricité qui crépitaient autour d'elle. Elle frappa et injuria en chinois les abrutis de techniciens du jeu, jusqu'à ce que l'oeil rouge de la caméra s'éteignit pour de bon.

Une fois sa crise de rage légèrement apaisée, Ming-Na sauta à terre. Elle remit la chaise en place, et s'assit dessus, comme si de rien était.
Pendant quelques instants, elle ne dit rien, tant elle haletait. Décidément, ce n'était pas de tout repos d'être impulsive et lunatique!

Puis, une fois son souffle repris, elle fixa les trois autres, et leva un sourcil:


-Ben quoi?
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé
MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:03 (2017)  Oh it's raining today ! Where is my umbrella ? -->






Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Sujet suivant
Sujet précédent
Page 5 sur 5
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
Battle Royale : Next Génération Index du Forum -> Charlieu [Lock] -> E6

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
AdInfinitum v1.00 ~ mikelothar.com


Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com