Battle Royale : Next Génération Index du Forum
FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privésConnexion   S’enregistrer
Auteur Message
<  A la cafétéria...
Kazuya Takigawa
MessagePosté le: Dim 13 Avr - 20:23 (2008)  A la cafétéria... --> Répondre en citant

Hors ligne
Mort
Mort


Inscrit le: 12 Avr 2008
Messages: 408
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: 10 couteaux de lancer
N°: 1
Menu: 1 bouteille de soda, 1kg de frites surgelées
Binome: Nadejda Alexeïeva
Fou
Tué par: Bryan McLeod
Le...à...(jour et heure): Premier jour à 17h00
Type de Mort: Par balle
Message RP: 149
Moyenne de points: 0,37

-Non… non, Sachiko, ne pleure pas, je rentre bientôt… Le… Le week-end prochain, ok ?... Prend soin de toi et de Kaede, ma chérie. Appelle-moi s’il y a quoi que ce soit.

Kazuya raccrocha, rangea son portable dans la poche intérieure de sa veste, et soupira.

Merde… Encore un coup à lui gâcher la journée entière.

Ca faisait que quelques jours qu’il était venu dans cette école, et sa petite sœur Sachiko pétait déjà les plombs, là-bas, à la maison.

A vrai dire y’avait de quoi.

Depuis le… « départ » de leur mère, il y avait maintenant plus de deux ans, c’était lui qui s’occupait de ses sœurs. Et qui les protégeait de leur malade de père.

Sauf que maintenant qu’il n’était plus là, il flippait pour elles, et les appelait tous les jours. Parce que même si leur géniteur ne les frappait pas tous les jours (bah oui, il faut dire qu’il était bien trop occupé à dealer la plupart du temps), il était complètement foutu de les laisser livrées à elles-mêmes, ou d’oublier de leur donner à manger.
Et la plus grande des deux n’avait que 10 ans…

Et pourtant, Kaz était soulagé d’avoir été admis dans cette « classe spéciale internationale ». D’autant plus qu’il le méritait, il était loin d’être un cancre, et il était temps que le monde s’en rende compte !

Mais surtout… ça faisait du bien de quitter le lourd climat familial qu’il subissait depuis sa plus tendre enfance, et qui allait finir un jour par lui faire perdre la raison. Oui, ça faisait du bien d’être seul, ici, et d’être bien, tout simplement. Même sans ses sœurs.

Et voilà. Maintenant il s’en voulait de penser ça. Pfff, si seulement il avait pu amener Sachiko et la petite Kaede avec lui, tout aurait été tellement plus simple, tellement mieux…

Kazuya était tellement plongé dans ses pensées qu’il ne touchait même pas à l’assiette posée devant lui.
Ou plutôt il jouait machinalement avec sa nourriture, le regard vide, le visage fermé.

Il ne remarqua même pas la personne qui venait de s’asseoir à sa table...

_________________

BR 2 :

BR NG:
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité
MessagePosté le: Dim 13 Avr - 20:23 (2008)  Publicité -->






PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Axelle Salvat
MessagePosté le: Dim 13 Avr - 21:27 (2008)  A la cafétéria... --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 09 Avr 2008
Messages: 1 034
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: Un lance flamme traditionnel ( briquet + déo)
N°: 16
Menu: 3 bouteilles d'eau, Un poulet prêt à cuire
Binome: Joshua Wade
Victimes: 2
Parano
Message RP: 447
Moyenne de points: 0,43

Seule encore une fois, ça commençait à devenir une habitude...

Elle avait toujours eut du mal au début, s'intégrer dans une classe pleine de gens qu'elle ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam et qui, difficulté supplémentaire cette année, avaient des accent à couper au couteau (d'ailleurs le sien devait être pas mal aussi). La barrière de la langue décuplait son angoisse maladive de rejet qui l'empêchait généralement de faire le premier pas vers les autres.

Le pire dans la solitude ce n'était pas les moments passés en classe où dessiner l'occupait bien assez ou pendant les pauses où elle lisait mais plutôt à l'heure du déjeuner. Il n'y avait rien de plus frustrant que de se retrouver seule face à une assiette avec comme seule occupation regarder les gens manger et discuter par petit groupe.


*C'est dans ces moments là que l'on se sent le plus un paria...*

Axelle remarqua alors à une table un de ses camarades, un japonais, qui semblait manger seul lui aussi. Il avait l'air tellement sombre qu'on aurait pu croire qu'il venait d'apprendre qu'on avait abandonné sa grand-mère au bord de l'autoroute...

Etrangement, ce genre de personne semblait plus abordables (ce qui peut sembler un peu paradoxal à première vue) car il partageait la même solitude qu'elle. Et puis au pire un regard méprisant n'allait pas la tuer ! Et puis faire réagir ce genre de type était toujours un défi pour la jeune française : "je vais réussir à le faire sourire", tel était toujours son objectif dans ce genre de situation.

Tout en prenant une chaise devant l'adolescent, elle lui adressa un sourire rayonnant et tenta de combler l'oubli de son nom par un :


-"Salut Kazu-machin !"

Il risquait de la prendre pour une idiote. Pire, pour un idiote malintentionnée mais c'était le risque à courir après tout !

Sans lui laisser le temps de répondre, Axelle continua tout triturant sa nourriture l'air vaguement intéressée (mais qu'est-ce que c'est que ce machin vert ?) :


-"Moi c'est Axelle, j'espère que je t'embête pas ! Au pire c'est trop tard alors supporte moi ! Au fait ça va ?"

Elle avait dit ça rapidement dans un anglais approximatif sans même penser qu'elle pourrait être incomprise tant elle était concentrée sur la réponse qui ne tarderait pas à venir...

_________________
Revenir en haut
Kazuya Takigawa
MessagePosté le: Dim 13 Avr - 21:48 (2008)  A la cafétéria... --> Répondre en citant

Hors ligne
Mort
Mort


Inscrit le: 12 Avr 2008
Messages: 408
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: 10 couteaux de lancer
N°: 1
Menu: 1 bouteille de soda, 1kg de frites surgelées
Binome: Nadejda Alexeïeva
Fou
Tué par: Bryan McLeod
Le...à...(jour et heure): Premier jour à 17h00
Type de Mort: Par balle
Message RP: 149
Moyenne de points: 0,37

"Elle a bien dit... Kazu-machin?! ...Ou j'ai pas bien saisi?"

Dans le doute, Kaz ne releva pas.

Il regardait avec des yeux ronds la jeune fille qui venait de débarquer comme une tornade à sa table.
Une tornade plutôt jolie d'ailleurs, enfin, si on aimait le style "occidental". Elle déblatérait à une telle vitesse que le jeune homme avait du mal à la suivre.

Et cet accent horrible... Elle venait d'où?

Kaz n'en avait pas la moindre idée. Pour lui, toutes les européennes avaient tendance à se ressembler. C'est pour ça qu'il n'avait pas encore différencié les gens de sa classe. Mais enfin, chaque chose en son temps...


-Enchanté, Akssel.

Un nom bizarre, pour une fille bizarre.

Elle lui avait posé une question, non? Il baissa à nouveau les yeux sur son assiette et son mystérieux contenu verdâtre, et se remit à jouer avec sans même y penser.

Et finit par lui répondre:


-Oui. Ça va.

Même pas de "et toi?" pour relancer la conversation.

"Je vais encore passer pour un asocial. C'est peut-être pas très poli", songea-t-il.

Il haussa les épaules.

Il avait tellement pas la tête à ça...

Pourtant, il faudrait bien qu'il songe à se faire des amis, même si c'était pas son fort. Parce que maugréer tout seul dans son coin n'était marrant qu'un temps.
Mais là, les sanglots de Sachiko résonnaient encore dans ses oreilles...

Il marmonna quelque chose en japonais dans sa barbe.

_________________

BR 2 :

BR NG:
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Axelle Salvat
MessagePosté le: Dim 13 Avr - 22:35 (2008)  A la cafétéria... --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 09 Avr 2008
Messages: 1 034
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: Un lance flamme traditionnel ( briquet + déo)
N°: 16
Menu: 3 bouteilles d'eau, Un poulet prêt à cuire
Binome: Joshua Wade
Victimes: 2
Parano
Message RP: 447
Moyenne de points: 0,43

Hummm... ça allait être plus dur qu'elle ne l'avait cru. Et bizarrement ça la motivait d'autant plus à persévérer dans sa démarche...

En fait, il suffisait de se dire qu'il était un "monsieur prise". Monsieur prise était une invention qui avait germée dans sa tête lors d'une des nombreuses fois où elle s'était sentit ignorée par un de ses interlocuteurs. Si on ne l'écoutait pas, elle parlerait à la prise électrique alors... Depuis c'était devenu une habitude et elle se confiait aussi souvent à Mr Prise que d'autres à leur journal intime.

Ce n'est pas comme si parler dans le vide la dérangeait maintenant...


-"T'es pas très bavard, hein Kazu-truc ? J'suis pas la sorcière de la petite sirène tu sais ! Je pique pas la voix des gens quand ils l'utilisent ! Enfin... presque jamais !"

Kazuya tirait toujours une tête de dix pieds de long au point où ça en était presque désespérant. Prise d'une impulsion soudaine, Axelle se leva, fit le tour le la table avec son plateau et s'assit juste à côté du garçon, pour le moins étonné.

Elle lui tapota l'épaule, hochant la tête d'un air entendu.


-"Qu'est ce qui va pas ? Paf le chien s'est fait renversé ? Une bombe atomique a détruit ta maison ? Tu as découvert que ta copine était en réalité une alien ?"

La française fit u grand geste de la main, comme pour balayer tous ces soucis, plus ridicules les uns que les autres. Après tout, dédramatiser était la meilleure chose à faire, se ronger les sang n'avait jamais rien résolu, loin de là.

Reprenant un air plus sérieux elle ajouta, les sourcils légèrement froncés :


-"C'est jamais bon de se faire du mouron, tu vas juste gagner un ulcère. Détends toi et pense à autre chose tu crois pas ? Et si tu sens que tu ne peux vraiment pas faire l'impasse, c'est que tu ne devrais pas être ici, là où tu ne peux rien régler."
_________________
Revenir en haut
Kazuya Takigawa
MessagePosté le: Dim 13 Avr - 23:03 (2008)  A la cafétéria... --> Répondre en citant

Hors ligne
Mort
Mort


Inscrit le: 12 Avr 2008
Messages: 408
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: 10 couteaux de lancer
N°: 1
Menu: 1 bouteille de soda, 1kg de frites surgelées
Binome: Nadejda Alexeïeva
Fou
Tué par: Bryan McLeod
Le...à...(jour et heure): Premier jour à 17h00
Type de Mort: Par balle
Message RP: 149
Moyenne de points: 0,37

-Oui, c'est ça. C'est exactement ça. Ma copine était une alien. Et elle est repartie sur la planète Zorg. Alors je déprime. Comment t'as deviné?

Kazuya s'était mis à fixer Akssel droit dans les yeux, sans ciller.

Il n'était ni énervé ni rien, mais il n'avait juste pas envie de faire des efforts particuliers, là, tout de suite.

Et il n'avait pas rêvé cette fois-ci, elle l'avait bien appelé "kazutruc"?

Quoique s'il devait être honnête, cette fille avait l'air plutôt rigolotte, avec son accent à couper au couteau. Et puis il fallait admettre qu'elle était insistante. Ou alors elle était totalement folle, ou idiote. Ou tout ça à la fois, mais dans un ensemble plutôt... euh... sympathique.


Mais le problème c'est que s'il commençait à discuter avec elle, ça commencerait à être... trop. Il n'avait pas envie de parler de ce qui n'allait pas.
Il y en avait assez pour une dizaine de psychiatres, et même en eux il n'aurait jamais confiance... alors pourquoi parler à une parfaite inconnue?

Il réfléchissait à tout ça, les yeux à présent fixés sur le plafond, semblant momentanément absent.

En même temps, il devait admettre qu'elle avait peut-être raison.

Oui, peut-être qu'il était là où il ne pouvait rien régler, mais...
Mais il avait passé 14 ans avec son problème. Dans la même maison. Et rien n'avait été réglé, loin de là.
Là, au moins, il pouvait souffler un peu. Même s'il...

Il baissa soudain les yeux et réalisa que la jeune européenne était toujours là, à le regarder en souriant, comme s'ils étaient deux grands amis en pleine conversation.

Il haussa les épaules:


-Désolé. Mes monologues intérieurs sont parfois très longs.
_________________

BR 2 :

BR NG:
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Axelle Salvat
MessagePosté le: Dim 13 Avr - 23:19 (2008)  A la cafétéria... --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 09 Avr 2008
Messages: 1 034
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: Un lance flamme traditionnel ( briquet + déo)
N°: 16
Menu: 3 bouteilles d'eau, Un poulet prêt à cuire
Binome: Joshua Wade
Victimes: 2
Parano
Message RP: 447
Moyenne de points: 0,43

Axelle agita vaguement la main pour signaler que ça lui importait peu.

-"Pas grave, pas grave ! T'es comme Monsieur Prise après tout ! J'attends pas vraiment une réponse !"

Elle avait dit le nom de son "ami de solitude" en français, elle savait qu'il ne comprendrait sens doute strictement rien à la conversation, qu'il la prenait probablement pour une folle mais... il réagissait non ? Et c'était toujours ça de pris.

Distante ou lourde, elle n'arrivait pas à faire demi mesure. Elle n'ennuyait probablement mais elle avait le sentiment qu'elle pouvait au moins lui changer les idées pour un temps. Et qui s'occupait des problèmes des autres oubliait les siens, donc tout le monde y gagnait en fin de compte.

Un sourire en coin s'étira soudain sur le visage de l'adolescente lorsqu'elle dit, l'air complice :


-"Je t'embête, hein ? Mais ne t'inquiètes pas ! Je vais te fiche la paix... ou pas !"

Après avoir fait semblant de se lever tout en parlant elle se rassit brusquement, prenant le japonais de plus en plus déboussolé par l'épaule, comme s'il s'agissait d'un vieil ami à qui elle devait prodiguer des conseils.

-"Aujourd'hui tu vas tester quelque chose de nouveau ! Ça s'appelle : dire à haute voix ce que je pense !"

**Et donc tu me diras que je suis barbante mais j'ai l'habitude !**

Attrapant une cuillère sur son plateau avec sa main libre, elle la disposa de façon à ce que le visage de son camarade, morose à souhait, soit reflété dedans. Elle agita la cuillère avant de dire, décidée :

-"Qu'est-ce que tu vois ? Ne me dis pas "une cuillère" où ça va m'énerver ! Moi je vois quelqu'un avec une tête d'entèrement ! Et moi j'aime pas les gens tristes tu me suis ?"

Reposant alors la cuillère, elle planta son regard dans celui de Kazu junior, décidée à ne pas lâcher prise maintenant qu'elle s'était lancée.

-"En gros ça veux dire que je ne te lâcherai pas avant d'avoir un vrai sourire... et avant que tu me vénères comme une déesse. Enfin la seconde partie est facultative !"
_________________
Revenir en haut
Kazuya Takigawa
MessagePosté le: Lun 14 Avr - 04:38 (2008)  A la cafétéria... --> Répondre en citant

Hors ligne
Mort
Mort


Inscrit le: 12 Avr 2008
Messages: 408
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: 10 couteaux de lancer
N°: 1
Menu: 1 bouteille de soda, 1kg de frites surgelées
Binome: Nadejda Alexeïeva
Fou
Tué par: Bryan McLeod
Le...à...(jour et heure): Premier jour à 17h00
Type de Mort: Par balle
Message RP: 149
Moyenne de points: 0,37

"Mu... ssieuprisu?"

Kazuya leva un sourcil, ce qui ne modifia que subtilement son expression blasée.

-Je n'ai rien compris, marmonna-t-il.

C’est alors que la jeune fille le prit par l'épaule, et lui annonça avec enthousiasme:


-Aujourd'hui tu vas tester quelque chose de nouveau ! Ça s'appelle : dire à haute voix ce que je pense!"

-Euh…

« Si je commence à dire tout ce que je pense… je devrais parler sans discontinuer. Et j’ai une réputation à tenir. »

Mais Akssel se lança dans un discours tellement… sincère et gentil, que Kazuya en fut presque touché.
Cette fille semblait vraiment essayer de lui remonter le moral.
Aussi bizarre que ça paraisse.

Il pouvait donc y avoir des gens désintéressés ?


-Tu veux savoir ce que je pense ? finit-il par dire.

Kazuya haussa les épaules, comme si toute cette conversation lui était totalement égale:

-Je pense que tu es...

Folle? Etrange? Burlesque? Désespérée? Lourde? Extravagante?

Sans nul doute.

Mais aussi…


-...intéressante.

Il commença à esquisser un vague sourire, ou plutôt un étirement de ses minces lèvres. Qui ne dura pas, mais bon, c’était déjà ça, à son humble niveau.

-Par contre, pour l’idolâtrerie, ça devra attendre, rajouta-t-il d'un air très sérieux. Je suis du genre athée.
_________________

BR 2 :

BR NG:
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Axelle Salvat
MessagePosté le: Lun 14 Avr - 16:55 (2008)  A la cafétéria... --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 09 Avr 2008
Messages: 1 034
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: Un lance flamme traditionnel ( briquet + déo)
N°: 16
Menu: 3 bouteilles d'eau, Un poulet prêt à cuire
Binome: Joshua Wade
Victimes: 2
Parano
Message RP: 447
Moyenne de points: 0,43

Axelle resta quelques instants interdite, ne sachant si ce qu'il avait dit était un compliment ou plutôt une remarque attribuée habituellement à des cobayes de laboratoire. Intéressante, hein ? C'était toujours mieux que les "t'es lourde" qu'elle entendait à longueur de journée !

Ce fut le sourire qui la ranima, enfin, un semblant de sourire. Des lèvres vaguement étirée qui, regardée sous un angle particulier pouvait faire vaguement penser à une figure réjouie.

D'accord c'était loin d'être le top mais... c'était plutôt un bon début !

Resserrant l'étreinte de sa main autour des épaules de l'adolescent, comme si elle était l'un de ses vieux copain, elle commenta, l'air faussement sérieux :


-"Quand tu auras vu les merveilles que je peux faire, tu feras construire une immense statue de marbre à mon effigie dans toutes les capitales du monde ! Ou si ton budget est restreint, une figurine en caoutchouc dans ton jardin pour amuser ton chien, même si je préfère largement la première option !"

Et, alors qu'elle ne s'y attendait pas le moins du monde, son portable sonna sur le générique enjoué des simpson (presque aussi insupportable que la propriétaire du portable). Haussant un sourcil, la jeune fille relâcha kazuya et alla pêcher son portable au fin fond de son sac.


-"Oh."

L'air passablement blasée, elle consentit enfin à décrocher après une brève hésitation. Combien de chance pour que cet appel se passe différemment des autres ?


-"Allo... Oui ça va et toi ? Tout le monde va bien ? Les petits aussi ? Nan rien de spécial, c'est des cours quoi... ah ? Oui c'est vrai ça doit coûter cher d'appeler jusqu'ici. Bon bah bisous alors... Ciao !"

Jetant un coup d'oeil sombre et déçu à son portable, elle le lâcha négligemment au milieu du fouillis impressionnant qui régnait dans son sac avant de lâcher l'air faussement joyeux :


-"Une minute 28 ! On est dans la moyenne !"

Se tournant alors comme s'il ne s'était rien passé vers le japonais elle haussa les épaules, tentant de faire l'impasse sur son coup de fil éclair.


-"Tu sais ce que sais, hein Kazu-machin ! Les parents, la famille... Pas très important tout ça ! De quoi on parlait déjà ?"

Oui... ce n'était jamais très important... toujours trop court quand il appelait, et il ne lui passait jamais les enfants... Bizarrement les années qui passaient ne facilitaient rien dans leurs rapports. Parfois elle se demandait comment on pouvait être aussi peu proche d'un de ses géniteurs...

_________________
Revenir en haut
Kazuya Takigawa
MessagePosté le: Mar 15 Avr - 18:52 (2008)  A la cafétéria... --> Répondre en citant

Hors ligne
Mort
Mort


Inscrit le: 12 Avr 2008
Messages: 408
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: 10 couteaux de lancer
N°: 1
Menu: 1 bouteille de soda, 1kg de frites surgelées
Binome: Nadejda Alexeïeva
Fou
Tué par: Bryan McLeod
Le...à...(jour et heure): Premier jour à 17h00
Type de Mort: Par balle
Message RP: 149
Moyenne de points: 0,37

Une ombre passa sur le visage de Kazuya.

-Pas très important, hein, répéta-t-il, d’un air morne.

Non bien sûr.

La famille, surtout les parents, ce n’était rien.

Juste des personnes qu’on ne choisissait pas, et avec qui on vivait, tous les jours. Qu’on n’oublierait jamais, même sur son lit de mort.

C’était ce qui forgeait à jamais votre caractère, depuis votre plus tendre enfance jusqu'à votre tombe. C'était la raison de vos névroses les plus secrètes et de vos haines les plus enfouies.

Mais à part ça, rien d'important.


-Tu dois avoir raison, concéda-t-il cependant. Il ne faut pas y prêter attention. Même si j’ai du mal à le concevoir.

Il soupira.

Pourquoi fallait-il toujours qu’il soit toujours négatif, même en compagnie d’une jolie jeune fille qui était venue SPONTANEMENT vers lui ? Ce trait de son caractère commençait sincèrement à le… déprimer encore plus. Et pourtant, il n’y pouvait rien.

Après un bref silence, Kazuya se décida enfin à tremper sa cuillère dans la bouillie verte qui se trouvait dans son assiette, et porta le tout à sa bouche.


-POUAH !

« Mais qu’est-ce que c’est que ça ??? »

Il recula son assiette et ouvrit des yeux ronds:

-C’est ça qu’ils appellent le « repas spécial international » ? ironisa-t-il. Ils ont pris des spécialités du monde entier et ont tout mixé ensemble jusqu’à obtenir ceci ?!
_________________

BR 2 :

BR NG:
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Axelle Salvat
MessagePosté le: Mar 15 Avr - 21:26 (2008)  A la cafétéria... --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 09 Avr 2008
Messages: 1 034
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: Un lance flamme traditionnel ( briquet + déo)
N°: 16
Menu: 3 bouteilles d'eau, Un poulet prêt à cuire
Binome: Joshua Wade
Victimes: 2
Parano
Message RP: 447
Moyenne de points: 0,43

A son air morne, Axelle avait bien vu qu'il ne lui concédait ça que de mauvaise volonté. Mais à bien y regarder, il avait raison : comment la famille aurait-elle pu être peu importante ? On y naît, on y grandit... tout notre univers tourne autour...

Et bien sûr il était hors de question qu'elle lui dise ça parce qu'elle se serait ensuite sentit obligée de raconter sa vie, et ça il n'en était pas question.

Dire des conneries à longueur de journée oui, parler de choses sérieuses et personnelles non. Où allait le monde si elle ne respectait même plus ses propres principes, hein ?

Heureusement l'air dégoûté et la remarque de Kazuya la firent sortir de ses houleuses réflexions qui ne menaient nulle part, lui faisant oublier le besoin grandissant de s'expliquer, de lui faire comprendre combien ils comptaient tous pour elle, qu'il avait mal compris...

Pouffant de rire devant son visage grimaçant et ses yeux ronds, elle prit une cuillère de l'étrange mixture vert et l'enfourna avant de la retirer presque immédiatement, le visage soudain pâle et nauséeux.


-"Mais c'est immonde ! Ils pensent vraiment qu'on va manger ça ??"

C'est seulement alors qu'elle tilta : il avait parlé... de lui-même ! Sans qu'elle ne lui ai rien demandé (son insistance précédente passait totalement au dessus de la tête de la française... le passé c'est le passé !) !

Une onde de bonheur monta alors en elle, lui faisant presque oublier le coup de téléphone de son père. Elle commençait à s'intégrer ! Elle pouvait aussi se faire des amis ici ! Ou du moins des connaissances qui ne l'envoyaient pas bouler quand elle osait ouvrir la bouche...

Saisissant brusquement le bras du japonais, elle le força à se lever, l'air décidé de celle qui passe aux choses sérieuses.


-"Kazu-machin, on ne peut pas supporter ça ! Si je ne mange pas je vais faire un malaise et ce truc ne peut pas être de la nourriture ! Allons nous plaindre ! On campera devant les cuisines jusqu'à ce qu'ils se décident à nous donner quelque chose !"
_________________
Revenir en haut
Kazuya Takigawa
MessagePosté le: Mer 16 Avr - 03:17 (2008)  A la cafétéria... --> Répondre en citant

Hors ligne
Mort
Mort


Inscrit le: 12 Avr 2008
Messages: 408
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: 10 couteaux de lancer
N°: 1
Menu: 1 bouteille de soda, 1kg de frites surgelées
Binome: Nadejda Alexeïeva
Fou
Tué par: Bryan McLeod
Le...à...(jour et heure): Premier jour à 17h00
Type de Mort: Par balle
Message RP: 149
Moyenne de points: 0,37

Cette fille, on pouvait dire qu’elle n’avait pas froid aux yeux !

La voilà qui tirait à présent Kazuya (« Kazu-machin », rectifia mentalement le principal intéressé) par la manche, entre les tables de la cafétéria.

Mais qu’est-ce qu’elle comptait faire ? Incendier le pauvre cantinier qui leur servait leur… repas (si on pouvait appeler ça comme ça) ? Mais le malheureux n’y était pour rien. Et tant bien même on leur donnait accès aux cuisines, on ne leur donnerait sans doute rien de plus, ils dépendaient des stocks de nourriture qu’on voulait bien leur céder. Et…

Mais comment pouvait-il ne serait-ce que penser à ça ?! Déranger les gens innocents n’était pas dans sa nature. En tout cas, ce n’était pas les valeurs que sa mère lui avait inculqué.


-Non. Attends.

Il s’arrêta net, ce qui força la jeune fille à stopper, et à se retourner.

-Ça sert à rien.

Il haussa les épaules, comme si ce geste expliquait tout.

Puis rajouta :


-On devrait plutôt aller autre part. Dehors. Y’a plein de restos. Je paye.

Et soudain, il réalisa une évidence.

Euh… avec un peu de recul, ça faisait un peu… comment dire… un peu… comme un… rendez-vous, non ?

Sous son allure éternellement neutre, Kaz esquissa une moue gêné.


« Et si elle se méprenait ?! » songea-t-il.

Une autre voix, plus insidieuse, se fit entendre dans sa tête :

« Et alors… est-ce que ce serait vraiment un mal ? T’as jamais eu de copine mon pauvre… »

S’ensuivit un bref sentiment de panique :

« Oui, mais… justement, qu’est-ce qu’on est censé faire dans ce genre de situation ?...»

« Rho et puis merde
» trancha la partie la plus rationnelle de son être.

Maintenant qu’il avait lancé ça, il ne pouvait plus reculer. Il verrait bien ce qui se passerait.

_________________

BR 2 :

BR NG:
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Axelle Salvat
MessagePosté le: Mer 16 Avr - 13:38 (2008)  A la cafétéria... --> Répondre en citant

Hors ligne
Elève
Elève


Inscrit le: 09 Avr 2008
Messages: 1 034
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: Un lance flamme traditionnel ( briquet + déo)
N°: 16
Menu: 3 bouteilles d'eau, Un poulet prêt à cuire
Binome: Joshua Wade
Victimes: 2
Parano
Message RP: 447
Moyenne de points: 0,43

Bien qu’on puisse penser le contraire, Axelle avait les scandales en horreur, surtout ceux que faisait ça mère pour des choses réellement insignifiantes (un coca manquant au Mc Donald, une remarque un peu sèche d’un professeur…). Mais quand il s’agissait de nourriture, tout semblait différent.

Celui qui pensait lui faire manger de la pâtée pour cochon où la forcer à sauter un repas n’était pas encore né !

Alors qu’elle était arrivée à l’apogée de sa détermination (elle se voyait déjà, menaçant le cuisinier à l’aide d’une fourchette jusqu’à obtenir gain de cause), Kazuya le força à s’arrêter et la fit faire volte face.


-« Qu’est-ce que tu… »

Ce fut alors qu’il lui dit que tout ça ne servait à rien. Bon, d’accord, le cuisinier ne pouvait sûrement rien changer pur ce repas mais ça aurait pu au moins le motiver pour changer de fournisseur !

Elle s’apprêtait à le lui dire lorsque le japonais lui proposa de… lui offrir le resto ?? Il lui proposait un rencard où quoi ?!

Apparemment il était plus entreprenant qu’il en avait l’avait l’air…

Axelle se mit une claque mentalement pour se remettre les idées en place. Un rencard ? Mais bien sûr ! Qu’est-ce qu’elle allait se faire comme idées encore ? Néanmoins cette proposition lui semblait tellement soudaine qu’elle ne pouvait s’empêcher de se faire des films.


**Pauvre fille franchement…**

-« Humm… d’accord ! Mais tu vas te ruiner ! Je mange comme 4 alors fais chauffer la carte bleue ! »

Elle lui adressa un clin d’œil taquin puis, ayant raffermie sa prise sur la main du pauvre garçon, se dirigea guillerette vers la porte en entraînant Kazuya dans son sillage. Arrivée à la sortie, elle tourna la tête et ajouta, l’air de rien :

-« Oh, et puis proposer un rencard comme ça alors qu’on se connaît à peine… t’es un peu rentre-dedans comme mec ! »

Si elle avait tord elle pourrait toujours dire qu’elle blaguait et dans le cas contraire… elle improviserait ! Après tout elle n’était jamais sortit avec qui que ce soit et ça risquerait de la mettre un peu mal à l’aise si elle ne se trompait pas…
_________________
Revenir en haut
Kazuya Takigawa
MessagePosté le: Mer 16 Avr - 14:50 (2008)  A la cafétéria... --> Répondre en citant

Hors ligne
Mort
Mort


Inscrit le: 12 Avr 2008
Messages: 408
Barre De Vie:
Barre de Stress:
Arme: 10 couteaux de lancer
N°: 1
Menu: 1 bouteille de soda, 1kg de frites surgelées
Binome: Nadejda Alexeïeva
Fou
Tué par: Bryan McLeod
Le...à...(jour et heure): Premier jour à 17h00
Type de Mort: Par balle
Message RP: 149
Moyenne de points: 0,37

" Manger comme 4 ? Chauffer la carte bleue ?!... mais… ma pauvre carte bleue… "

Kazuya n’était pas exactement à la tête d’une fortune. Il avait fait des centaines de petits jobs, mais à force de prendre le rôle de parent envers ses petites sœurs, il avait vite vu s’envoler ses petites économies. Enfin, il lui restait de quoi payer un resto pour deux, même pour 4 ou 5, mais… fallait pas trop abuser non plus, hein ?

Il en était là de ses pensées, calculant mentalement ce qui allait lui rester sur son compte, espérant que la jeune française avait exagéré sa gourmandise, quand la voix d’Akssel le ramena à la réalité. :


-Oh, et puis proposer un rencard comme ça alors qu’on se connaît à peine… t’es un peu rentre-dedans comme mec !

Kazuya stoppa net, et regarda la jeune fille fixement.

"Qu’est-ce que…"

Il remercia intérieurement sa capacité à paraître neutre en toute circonstance.

Et voilà, c’était exactement ce qu’il avait craint.
Elle croyait qu’il avait calculé exprès de lui proposer une sortie, comme les mecs très sûr de lui qu’il voyait dans son ancien collège, les dragueurs invétérés amoureux d’eux-mêmes, aux bras plus gros que leur cerveau, ceux qui avaient toujours au moins une nana pendue à leur bras.
Le genre de mec que Kazu ne pouvait pas blairer.


" … sauf que… attends un peu… "

Il se mit à réfléchir à toute vitesse.

"Elle croit que tu lui proposes un rencard, mais… mais elle a accepté tout de suite ! Alors ça veut dire qu’elle voudrait bien ?..."

Peut-être que finalement, même lui pouvait plaire...

Alors, comment il devait réagir ???....

… en improvisant, sans doute.

Il haussa les épaules.


-Si tu le dis.

Il se remit à marcher, l’air de rien.

>>> direction: la ville! <<<
_________________

BR 2 :

BR NG:
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé
MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:52 (2018)  A la cafétéria... -->






Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Sujet suivant
Sujet précédent
Page 1 sur 1
Battle Royale : Next Génération Index du Forum -> Hors BR -> Br Next Gen -> Osaka -> Building PGCL

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
AdInfinitum v1.00 ~ mikelothar.com


Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com